Pénurie de composants : l’Inde se mobilise

Le gouvernement indien lance un vaste plan d’investissement de 10 milliards de $ pour stimuler l’industrie des composants dans le pays. La mission indienne sur le semi-conducteur doit sélectionner les entreprises et acteurs pour les aides à investir et à construire des usines de composants dans le pays. La moitié de l’investissement sera consacré aux usines et aux bureaux de designs. Si l’ambition est là, l’Inde pourra-t-elle stimuler une industrie locale ? Pour le pays, il s’agit aussi de proposer une alternative crédible à la Chine et à Taiwan mais les résultats ne se verront pas avant plusieurs années. 

Les géants du composant multiplient les annonces depuis quelques semaines : Samsung lance un investissement de 17 milliards au Texas, Intel 20 milliards, TSMC 100 milliards sur plusieurs années. Et il s’agit uniquement de plans les plus importants. 

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.