Prime Data Centers veut s’étendre massivement en Amérique et en Europe, Macquarie Capital envisage d’y investir 5 milliards $

Image d’entête : Le datacenter Prime Data Centers de Santa Clara (Californie) en construction et pré-loué à Cyxtera (62 datacenters dans 29 campus) qui a réservé 9 MW.

Macquarie Capital – la branche d’investissement du groupe Macquarie – a annoncé qu’elle prévoie de financer l’expansion mondiale de Prime Data Centers avec un investissement de 5 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

Considéré comme un petit opérateur régional californien, Prime Data Centers exploite trois datacenters hyperscale : à Santa Clara, à Hayward et à Sacramento. Et l’opérateur envisage une expansion spectaculaire, reposant sur « un solide pipeline de projets de datacenters dans les Amériques et en Europe ». Il planifie son projet sur 10 ans, là où habituellement les projets de datacenters se planifient sur 3 à 5 ans.

Quant à Macquarie Capital – la branche d’investissement du groupe Macquarie – elle fait le pari de dépenses d’investissement immobilier élevées pour une croissance débridée qui répond à une demande énorme du secteur.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste