Quand le datacenter plombe les résultats de Nvidia…

C’est un  fait peu connu, le datacenter est le second marché de Nvidia, le fabricant de GPU composants graphiques, après les cartes graphiques.

Que font les GPU dans les datacenters ? Ils pratiquent la cryptographie, développent des infrastructures de Deep Learning et louent cet équipement en services cloud. La performance des GPU dans le calcul parallèle est en effet une alternative puissante aux serveurs.

Mais la chute des dépenses dans l’hyperscale, en particulier chinois avec la crypto, a entraîné un fort repli des ventes de Nvidia sur le secteur qui nous intéresse, de 14% pour son second trimestre fiscal, soit deux baisses trimestriels successives et en accélération.

Pour les observateurs du marché, ces baisses seraient temporaires. Il devrait profiter de deux tendances : l’explosion des usages de l’IA (Intelligence Artificielle), même si les ASICs (composants) spécialisés se multiplient, et surtout de la 5G, qui nécessite des capacités de calcul dans les serveurs, dont ceux déployés dans le Edge.

 

Share: