Quelles tendances chez les entrepreneurs du datacenter ?

Et si on parlait BTP ? Ils sont un maillon incontournable de la construction et de l’entretien des datacenters, les entrepreneurs BTP du datacenter. Appelés par les investisseurs, les opérateurs, les architectes, les responsables de chantiers, ils assurent l’installation des salles blanches, de l’électricité et de sa sauvegarde, de la climatisation, du faux plancher, des câbles, de l’éclairage, des moyens de sécurité, etc.

Graybar et Sanveo ont mené l’enquête auprès des entrepreneurs BTP orientés électrique pour connaitre les tendances qui les affectent sur leur adoption et leur utilisation de la technologie. Une étude qui concerne également les entrepreneurs du datacenter.

Les entrepreneurs utilisent enfin les outils numériques

L’utilisation des outils numériques était encore rare chez les entrepreneurs. Ils sont désormais 58% à utiliser des logiciels pour collecter des données sur le terrain. Revers de la médaille, cela signifie qu’ils sont encore 42% à dépendre du papier.

Concernant les outils :

  • 68% utilisent des tablettes pour se connecter avec leur équipe ;
  • 53% utilisent le cloud pour partager des fichiers ;
  • 44% utilisent un logiciel pour gérer et collaborer sur des plans ;
  • 41% passent des commandes de matériel en ligne ;
  • 35% seulement utilisent un outil BIM.

Les sous-traitants intègrent leurs logiciels avec les fournisseurs et les distributeurs

Pour gagner en efficacité les entrepreneurs cherchent à accroître une visibilité accrue de leur chaîne d’approvisionnement. C’est pourquoi ils sont de plus en plus nombreux à utiliser un logiciel pour assurer l’intégration directe de leurs applications avec les fournisseurs et les distributeurs.

L’usage d’un logiciel d’estimation rencontre un succès certain. Il offre une meilleure visibilité sur les services et phases d’un projet, améliore leur efficacité et réduit les risques.

L’usage forcé du BIM est encore loin de son potentiel

Soyons réalistes : l’adoption du BIM (Building Information Modeling) – la modélisation 3D intelligente pour l’architecture, l’ingénierie et la construction – est imposée par l’entrepreneur général, beaucoup plus rarement par les entrepreneurs du datacenter. Ils y voient un surcoût, une perte de temps, et ils souffrent de l’absence de compétences.

35% seulement des entrepreneurs utilisent un logiciel BIM. Mais ceux-ci constatent que le BIM apporte une amélioration des performances de livraison de projet. Cependant, seuls Les trois principales utilisations signalées sont la mise en page (25%), la modélisation 3D de la construction 3D (25%) et la préfabrication (19%). C’est ce dernier domaine qui exploite le plus le BIM, pour répondre aux besoins de pré-construction et de chantier.

Les entrepreneurs du datacenter utilisent le préfabriqué

70% des entrepreneurs utilisent la préfabrication. Jusqu’à la moitié de leurs matériaux passent par ce processus. Les trois principaux composants préfabriqués sont les dispositifs encastrés, les supports de conduits et les conduits d’alimentation.Enfin les entrepreneurs qui utilisent la préfabrication sur plus de 50% de leurs projets sont plus efficaces que ceux qui font moins de préfabriqués.

La préfabrication est susceptible d’augmenter dans les prochaines années. Tout comme l’usage des outils numériques qui permettront aux entrepreneurs du datacenter de réaliser les gains d’efficacité promis par les nouvelles technologies.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “Quelles tendances chez les entrepreneurs du datacenter ?

Comments are closed.