Red Hat : évolution d’OpenShift Data Foundation

L’éditeur Linux et de solutions d’infrastructures dévoile une évolution de sa plateforme Kubernetes, OpenShift avec Platform Plus. Red Haut veut construire une plateforme de cloud hybride pour fluidifier les données et les accès à celles-ci et de proposer un Software Defined Storage de bout en bout.. 

Kubernetes s’est imposé comme un standard pour l’orchestration de conteneurs, car elle fournit un moteur puissant et essentiel pour effectuer une orchestration à l’échelle. Toutefois, la plateforme d’entreprise nécessite des composants supplémentaires pour répondre véritablement aux besoins des entreprises en matière de création et d’exécution d’applications modernes. Red Hat OpenShift Platform Plus rassemble toutes les capacités nécessaires pour sécuriser, protéger et gérer les applications tout au long du cycle de vie des logiciels sur les clusters de Kubernetes, et ce de manière cohérente, même sur différentes infrastructures cloud.

Red Hat Openshift Platform Plus comprend les produits suivants :

  • Red Hat OpenShift Container Platform : cette base de cloud hybride cohérente fondée sur Kubernetes aide les développeurs à coder et à fournir rapidement des applications, tout en permettant aux équipes d’exploitation informatique de faire preuve de flexibilité et d’efficacité.
  • Red Hat Advanced Cluster Security pour Kubernetes : cette solution permet de sécuriser les chaînes d’approvisionnement, les infrastructures et les workloads des logiciels.
  • Red Hat Advanced Cluster Management pour Kubernetes : cette solution permet de gérer, de contrôler et d’avoir une visibilité de bout en bout sur les clusters Kubernetes dans un environnement hybride et multicloud.
  • Red Hat Quay : ce registre d’images de conteneurs global et évolutif crée un pipeline de construction cohérent capable de couvrir toutes les infrastructures. En outre, il fournit des images analysées des vulnérabilités de sécurité qui permettent d’identifier les problèmes potentiels et d’atténuer les risques de sécurité.
  • Red Hat OpenShift Data Foundation Essentials : cette solution offre une gestion intégrée des données en cluster pour les workloads conteneurisés de manière uniforme dans les environnements hybrides et multiclouds.

Avec Red Hat OpenShift Platform Plus, les entreprises disposent d’une solution unique composée d’outils et de fonctionnalités requises pour accélérer les initiatives cloud natives et adopter l’approche DevSecOps sur l’ensemble du cloud hybride, y compris en périphérie.

Les applications modernes et cloud natives ont besoin de services de gestion de données en cluster qui non seulement offrent une expérience plus cohérente pour les workloadsprésents dans des environnements hybrides et multicloud, mais qui ont également la capacité d’évoluer de manière dynamique en fonction de la demande. Grâce à la combinaison des solutions Red Hat OpenShift Data Foundation et Red Hat OpenShift Platform Plus, les entreprises bénéficient d’un accès intégré à des services de données communs qui fonctionnent sur l’ensemble de leur paysage de conteneurs, ce qui permet d’éviter les silos de stockage. La dernière version de la solution de stockage, intitulée Red Hat OpenShift Data Foundation 4.9, comprend de nouvelles fonctionnalités donnant aux entreprises les moyens de développer et de déployer des applications de manière plus rapide et plus efficace, notamment :

  • L’ajout de ressources aux buckets d’espace de noms à l’aide de Multicloud Object Gateway
  • Le chiffrement persistant des volumes
Share: