RGPD : violations et amendes en forte hausse

Le nombre cumulé de violations du RGPD a augmenté de 113,5 % au cours des 12 derniers mois, entre juillet 2020 et juillet 2021 (source Finbold).

  • En juillet 2020, le nombre d’amendes infligées par les régulateurs de l’UE pour les violations au RGPD au cours des 12 derniers mois était de 332, il est passé à 709 en 2021. Il a augmenté de 124,92%.
  • En juillet de l’année dernière, les amendes cumulées s’élevaient à 130,69 millions d’euros, elles sont passées à 293,96 millions d’euros.

Les régulateurs européens se concentrent de plus en plus sur la mise en œuvre du règlement général sur la protection des données (RGPD) en mettant l’accent sur les organisations. L’accent a également été mis sur la découverte d’un plus grand nombre de violations, ainsi que d’une augmentation des amendes.

Parmi les amendes spécifiques, les grandes entreprises technologiques ont dominé, Google représentant la plus grande part des amendes avec 60 millions d’euros au 18 juillet 2021 (imposée par les régulateurs français). Google Irlande se classe deuxième avec 40 millions d’euros d’amendes. H&M Hennes & Mauritz Online Shop en Allemagne est troisième avec 35,26 millions d’euros.

Share: