Rumeur : Vertiv pourrait être rachetée par un fonds d’acquisition pour 5 milliards $

C’est David Cote, CEO de Honeywell International Inc. de 2002 à 2017, qui serait aux commandes de l’opération, pilotée par sa société GS Acquisition Holdings Corp, une SPAC (Special Purpose Acquisition Company) créée avec l’appui de la banque d’affaires Goldman Sachs.

Une SPAC, littéralement ‘société d’acquisition à vocation spéciale’, est un fonds d’investissement qui permet aux investisseurs des marchés boursiers publics d’investir dans des transactions de type private equity , en particulier des rachats à effet de levier, dans le but de fusionner avec ou acquérir une entreprise avec le produit d’une IPO (introduction en bourse).

Dans le cas de Vertiv, dont 80% de l’activité, principalement UPS, est liée au datacenter, l’acquisition estimée à 5 milliards de dollars (dettes comprises) serait financée par d’une part une introduction en bourse de GS Acquisition Holdings Corp sur ce seul but, et par un emprunt auprès de la société de capital-investissement Platinum Equity.

La rumeur circule depuis quelques mois, après qu’elle ait été lancée par Reuters, généralement bien informée. Et elle se propage, c’est dernièrement Data Economy qui l’a reprise (cliquer ici), sans que Vertiv l’ait commentée.

Share:

1 thought on “Rumeur : Vertiv pourrait être rachetée par un fonds d’acquisition pour 5 milliards $

Comments are closed.