Scaleway : Kubernetes managé avec Kapsule

L’écosystème cloud public de Scaleway, Scaleway Elements, continue de s’étoffer avec une solution pour faciliter l’orchestration d’applications conteneurisées. Basée sur la plateforme Kubernetes, certifiée par la CNCF1 et baptisée « Kapsule », l’offre est actuellement disponible, en beta publique, sur les instances cloud de Scaleway à Paris.

Kubernetes est l’orchestrateur de conteneurs open source de référence des entreprises qui cherchent sans cesse à accélérer la mise sur le marché des applications qu’elles conçoivent. Plébiscitée par les DevOps, la plateforme permet en effet d’automatiser le déploiement, la montée en charge et la gestion des applications conteneurisées.

Déployé et prêt à l’emploi en quelques minutes, Kapsule vient à son tour ajouter une nouvelle couche de simplicité à la panoplie d’outils favorisant l’innovation et la production d’applications.

Associant les avantages de la plateforme open source aux infrastructures haut de gamme de Scaleway, Kapsule bénéficie de l’écosystème cloud public, Scaleway Elements. Ainsi, Kapsule arrive sur le marché avec un choix d’instances allant jusqu’au très haut de gamme avec, à terme, les instances GPU.

L’approche de Scaleway intègre en outre, autour d’elle, le déploiement d’un Block Storage (stockage en mode bloc disponible exclusivement sur Kapsule à cette date), d’un Load Balancer (répartiteur de charge), ou encore du tout nouveau Container Registry spécialement conçu pour faciliter le stockage, la gestion et le déploiement des images de conteneurs.

« Avec Kapsule nous cherchons à remplir du mieux possible les promesses de Kubernetes. Parmi nos fonctionnalités notables, nous proposons l’autoscaling de node qui fait partie des plus attendues de Kubernetes. Nous avons l’ambition de creuser dans toutes les potentialités de cette technologie et d’apporter aux utilisateurs le plus large choix d’options possible. Nous proposons aujourd’hui par exemple, Nginx et Traefik comme Ingress controllers4, ainsi que trois interfaces réseaux conteneurs (CNI) différentes. Et nous continuons de travailler à l’ajout de nouvelles options au Control Plane (plan de contrôle) », explique Emmanuelle Demompion, Product Manager Kapsule chez Scaleway.

Dans cette logique, Kapsule intègre déjà de nombreuses facilités. Parmi celles-ci : le control plane est hautement disponible ; les clusters Kapsule bénéficient d’un auto-healing permettant une réparation automatique et retour à l’état initial du cluster ; le renouvellement des accès au cluster se fait simplement, notamment pour permettre d’invalider des accès.

Actuellement en versions 1.14, 1.15 et 1.16, Kapsule entend bien rester à jour et proposer les toutes dernières versions en les certifiant. Aujourd’hui en phase de beta publique, il est prévu que Kapsule soit entièrement disponible dès la fin novembre. A noter enfin que le Control Plane de Kapsule est proposé gratuitement aux utilisateurs.

En savoir plus sur Kapsule : https://www.scaleway.com/fr/betas/#kubernetes-kapsule

En savoir plus sur Container Registry : https://www.scaleway.com/fr/container-registry/

Share: