Scaleway lance la première plateforme IoT managée multicloud

Scaleway lance un nouveau produit destiné aux acteurs des objets connectés : IoT Hub. Avec trois offres, dont une d’entrée gratuite, Scaleway veut permettre aux utilisateurs, de la startup aux grands comptes, de faire communiquer facilement et en toute sécurité des millions d’objets connectés avec leurs applications métiers.

L’IoT (Internet des Objets), prisé des startups, longtemps espéré par les industriels et doucement adopté par les grands comptes, connait, ces dernières années, un nouvel engouement dopé par l’IA (Intelligence artificielle, la Blockchain et l’intégration à des applications SaaS) — la remontée en temps réel de données physiques permettant en effet de créer en permanence de nouveaux usages.

L’IoT Hub de Scaleway a été conçu pour faciliter les transferts de données entre les appareils connectés (1) et vers les applications métiers des entreprises déployées dans le cloud. Véritable plateforme as a service, l’IoT Hub se décline en trois offres : « shared » permettant de démarrer gratuitement et reposant sur une infrastructure partagée, « dedicated » proposant une infrastructure dédiée, et « High Availability » reposant sur une infrastructure dédiée et répliquée pour les projets massifs. A noter que pour une mise à l’échelle parfaite, ces 3 offres reposent sur Kapsule, la solution de Kubernetes managé de Scaleway.

Développé sur un standard du marché

L’IoT Hub de Scaleway a été nativement développé avec le protocole MQTT (Message Queuing Telemetry Transport) (2), le standard du marché. Il est donc entièrement compatible avec toutes les fonctionnalités de ce protocole (QoS 0, 1 & 2, Retained Messages, Last Will… ), tout en permettant également d’intégrer d’autres protocoles de communication comme les réseaux LoRa ou le réseau Sigfox. Des connecteurs entrants (dits IoT Networks) ont été spécialement conçus pour pouvoir recevoir les messages en provenance de ces objets connectés.

Une offre taillée pour la collecte massive de data comme les smart cities

De plus en plus de villes se transforment en Smart Cities avec des millions de messages (appelés aussi payloads) remontés chaque jour du monde physique vers le cloud. Ces échanges massifs de données mêlant organisations publiques et privées, citoyens et moyens de transports améliore la gestion urbaine quotidienne. Pour répondre à ces besoins d’usages massifs, Scaleway a donc conçu une offre « High Availability » une offre haute performance pour des millions d’objets connectés.

Une offre multi-cloud pour couvrir sans limite, tous les cas d’usages

« En matière d’applications IoT, il faut évidemment penser à bien concevoir ses objets connectés mais il faut penser avant tout à la valeur de nos données. Nous avons donc intégré de multiples connecteurs dits sortants (les IoT Routes), pour permettre de transférer ces données, souvent insignifiantes prises singulièrement, vers des applications métier à hautes valeurs ajoutées. Naturellement les connecteurs natifs poussent ces données vers notre écosystème cloud, vers nos solutions de stockage objet ou de bases de données. Mais nous avons aussi développé un connecteur REST pour permettre d’intégrer ces données à n’importe quelle application tierce ou à un autre écosystème cloud que celui de Scaleway. Ce connecteur REST autorise des milliers de possibilités d’intégrations », explique Louis Moreau, Product Marketing Manager IoT chez Scaleway.

La sécurité de l’IoT, un défi pour tous, simplifié par Scaleway

À mesure que le nombre d’objets connectés se multiplie, le risque de faille de sécurité grandit lui aussi. Selon Gartner (3), « Les fonctionnalités de sécurité IoT seront de plus en plus fournies via les plates-formes IoT, plutôt que via des solutions de sécurité IoT autonomes. ». Une prévision que Scaleway a devancée tout en préservant une réelle simplicité d’usage. IoT Hub permet de générer une paire de clé-certificat sécurisés par objet pour établir une connexion sécurisée entre les objets et le hub — basée par défaut sur l’authentification mutuelle du protocole TLS (Transport Layer Security). Scaleway propose cette couche de sécurité robuste, simplement à partir de la console client ou l’API

Un accompagnement personnalisé

« En puisant dans l’ADN Scaleway, nous avons créé IoT Hub en pensant aussi à tous ceux qui ne sont pas familiers avec le monde de l’IoT. A la fois en offrant une plateforme claire, facile à utiliser et sans coûts cachés, mais aussi en offrant nos services de co-conception aux clients qui ont besoin d’accompagnement. La plupart des projets sont mis sur les bons rails en 1h (architecture, technologies, partenaires… ). Notre vocation est tout autant pédagogique que technologique : améliorer la vie de tous, en transformant les objets connectés en objets intelligents », explique Grégoire de Turckheim, Product Manager IoT, Edge & Automation chez Scaleway.

En complément du service IoT Hub, Scaleway propose donc d’accompagner les projets IoT de ses clients via la mise en place et le développement d’une architecture cloud complète et/ou via la mise en relation avec les partenaires pertinents. Avec plus de vingt ans d’expertise Scaleway a tissé des liens forts avec les fabricants d’équipement et avec les éditeurs de logiciels. Enfin, pour aller encore plus loin, Scaleway travaille déjà sur une offre IoT Edge.

Le premier produit d’un ensemble

L’IoT a trouvé tout son sens ces dernières années pas uniquement dans une approche bottum up de collecte des données du terrain, mais désormais, aussi et surtout, dans la révolution de l’intelligence embarquée que représente l’edge computing. Aussi, après IOT Hub, Scaleway travaille déjà sur une offre IoT Edge pour transférer l’intelligence élaborée dans le cloud, directement au cœur des équipements.

Découvrir IoT Hub : https://www.scaleway.com/fr/iot-hub/

  1. Appareils connectés est le nom commun pour tous les dispositifs capables de communiquer sur Internet (via WiFi 4G ou même via les réseaux LoRa et Sigfox). Les appareils connectés peuvent être utilisés dans un très large éventail d’applications. Il peut s’agir de smartphones, de sonnettes, d’ampoules, de réfrigérateurs, de voitures, de téléviseurs,…. même un navigateur Web ou des applications peuvent agir comme un appareils connectés !
  2. Pour rappel, ce protocole de transfert de données, aujourd’hui devenu un standard dans la communication des objets connectés, a été initialement conçu pour le monde du M2M (machine to machine) et maintenant largement utilisé dans le monde de l’IoT. Ce protocole de communication a été inventé par deux ingénieurs – Andy Standford-Clark (IBM) et Arlen Nipper (Eurotech) pour connecter des oléoducs à des réseaux satellitaires peu fiables. Ils souhaitaient à l’époque concevoir un protocole léger, peu gourmand en bande passante et avec plusieurs niveaux de service (QoS). Ces besoins sont aujourd’hui identiques des objets connectés, ce qui a valu le succès de ce protocole rendu publique en 2011 et devenu un standard en 2013.
  3. Predicts 2020: As IoT Use Proliferates, So Do Signs of Its Increasing Maturity and Growing Pains, publiée par Gartner le 16 décembre 2019.
Share: