Sparkle s’étend en Afrique de l’Est via le hub de Djibouti Data Center

Après BlueMed, câble sous-marin multi-fibre reliant Palerme à Gène, Sparkle, filiale de Telecom Italia, continue de s’étendre afin de renforcer son écosystème méditerranéen. Et c’est sur Djibouti que le groupe se concentre.

Un choix judicieux pour étendre son backbone, avec le hub de Djibouti Data Center dont les Points of Presence (PoP) servent de lien entre l’Afrique et l’Asie via les câbles majeurs que sont SEAMEWE 5, AAE-1, SEAMEWE 3, Eassy, SEACOM et EIG, ainsi que prochainement DARE et PEACE.

Cette présence devrait permettre à Sparkle d’étendre Seabone, son service Tier-1 de transit IO global, entre l’Afrique et l’Asie, mais également pour renforcer les performances vers l’Europe.

Share: