STT GDC ouvre un 3me datacenter à Bengalore, la Silicon Valley de l’Inde

STT Global Data Centers India Private Limited (STT GDC India), filiale de ST Telemedia Global Data Centers (STT GDC), a inauguré son quinzième datacenter. Il est situé à Bengalore (Bengaluru), la plaque tournante de nombreuses start-ups indiennes qui en font la ‘Silicon Valley’ de l’Inde – qui contribue pour environ 110 milliards de dollars au PIB de l’Inde, soit 4% du PIB du pays.

C’est le troisième datacenter de STT GDC à Bengalore, situé plus précisément à Whitefield. Il vient confirmer son ambition de couvrir les principales villes du pays au cours des 320 prochains mois. Un projet qui sera réalisé en doublant les investissements du groupe.

Construit à partir de zéro, STT Bengaluru DC3 est un datacenter offrant une surface de 37 000 m² et une puissance de 18 MW. Il est conçu pour répondre aux besoins en matière d’informatique haute densité (Cloud, IoT, Big Data, e-commerce), ainsi qu’aux normes les plus élevées en matière de pratiques écologiques.

La haute densité se traduit en particulier par une charge au sol dépassant les exigences TIA 942 et Tier 3, une hauteur du sol au plafond élevée (pour des racks de grande taille), ainsi que de grandes plaques de sol avec un minimum de colonnes. S’y ajoutent des alimentations redondantes à partir de sous-stations dédiées, une redondance plus élevée sur l’infrastructure électrique et une approche modulaire.

STT Bengaluru DC3 porte la capacité électrique des datacenters de STT GDC à plus de 85 MW de charge informatique critique dans 8 villes indiennes.

Share: