Submer va immerger les serveurs dans des fluides Castrol

L’espagnol Submer – le spécialiste des infrastructures en immersion que l’on retrouve par exemple dans le datacenter de Datacampus proche du Futuroscope depuis près d’un an – se rapproche du fabricant de lubrifiants Castrol, filiale de BP, pour développer des fluides de refroidissement adaptés à l’immersion.

Le développement du refroidissement par l’immersion, qui émerge les serveurs dans un fluide diélectrique conducteur de la chaleur, repose sur la conjonction de quatre éléments : des fabricants d’équipements adaptés, comme Submer, Asperitas ou GRC ; des fabricants (pétroliers) de fluides comme BP ou Total Energies ; des fabricants de serveurs aux composants compatibles et garantis comme HPE ou Fujitsu ; et des clients prêts à prendre le risque, comme le Crédit Agricole ou Datacampus

C’est donc vers Castrol, filiale de BP, que Submer se tourne pour développer des fluides d’immersion normalisés pour le refroidissement de ses SmartPods.

« Chez Castrol, notre objectif est de travailler avec nos clients pour contribuer à offrir un avenir plus durable, comme indiqué dans notre cadre Path360, notamment en travaillant avec nos clients commerciaux pour les aider à économiser de l’énergie, des déchets et de l’eau. Faire équipe avec Submer est un excellent exemple de la façon la coopération peut aider à fournir des services plus efficace« , a déclaré Rebecca Yates, vice-présidente de la mobilité avancée et des produits industriels de BP.

« Chez Submer, notre mission déclarée est de permettre des infrastructures numériques durables. Il existe deux facteurs clés pour avoir besoin d’un support différent autre que l’air ; il y a un besoin technique motivé par la prise en charge des futures générations de puces haute densité qui ne peuvent plus être refroidies par des moyens traditionnels ; et un besoin de fournir des datacenters plus durables avec des performances environnementales améliorées« , a déclaré Daniel Pope, co-fondateur et PDG, Submer.

« Grâce au refroidissement par immersion, nous pouvons faire fonctionner ces infrastructures numériques avec une énergie et un espace généralement considérablement réduits. De plus, grâce à la technologie de récupération et de réutilisation de la chaleur, nous les transformons en sources d’énergie thermique très efficaces qui peuvent fournir de l’eau chaude aux entreprises voisines.« 

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “Submer va immerger les serveurs dans des fluides Castrol

Comments are closed.