SUSE se retire du marché du cloud OpenStack

Alors qu’il avait été un des premiers acteurs de Linux à entrer sur le marché OpenStack, dès 2012, sept ans après SUSE jette l’éponge. Officiellement pour se concentrer sur d’autres activités que la plateforme de cloud.

L’annonce a surpris le monde du cloud open source. En effet, Alan Clark de SUSE est le président du conseil d’administration de la OpenStack Foundation depuis 2012. Elle est probablement liée à l’acquisition, en mars dernier, de SUSE par la société de capital-investissement EQT, pour 2,5 milliards de dollars. Et la nomination, en juillet, de Melissa Di Donato au poste de CEO.

De même, lors d’un discours prononcé à la conférence SUSECON 2019 à Nashville en avril dernier, Thomas Di Giacomo, président de l’ingénierie, des produits et de l’innovation chez SUSE, avait qualifié OpenStack Cloud 9.0 de publication majeure regroupant des éléments des bases de code HPE et SUSE OpenStack.

Comme SUSE entend se concentrer sur le support de ses clients, les ingénieurs de l’éditeur devraient continuer de s’impliquer dans le développement en amont d’OpenStack.

 

Share: