Telecom Italia va faire scission de ses 23 datacenters en une spin-off

Nous avons évoqué, fin 2019, le projet de Telecom Italia (TIM) de céder ses 23 datacenters valorisés pour l’occasion à environ 1 milliard d’euros. Une opération destinée à accroître la rentabilité de l’opérateur en réduisant sa dette de 24 milliards d’euros. Tandis qu’il se lançait dans un partenariat avec Google Cloud (lire : “Google va partager son expertise du datacenter avec Telecom Italia“).

Plutôt que la vente, le conseil d’administration de Telecom Italia a finalement accepté la scission (spin-off) de ses 23 datacenters en une activité distincte, et dès cette année 2021. L’objectif de réduction de la dette est donc maintenu. Mais si la scission a été préférée à la cession, cette dernière est probablement toujours envisagée. Ce que l’indépendance de cette activité devrait faciliter.

TIM recherche des investisseurs externes pour la nouvelle entreprise.

Share: