TelOne a ouvert son cinquième datacenter, à Bulawayo au Zimbabwe

Déjà présent en Afrique avec quatre datacenters, l’opérateur télécoms TelOne vient d’ouvrir à Bulawayo, au Zimbabwe, un cinquième datacenter.

Photo : Bulawayo, au Zimbabwe

Situé dans le Matabeleland, dans le sud du Zimbabwe, ce datacenter est proche du hub de Hillside, où TelOne est déjà présent et fournit des services de très haut débit. D’une puissance de 400 kW, ce datacenter dispose de la capacité d’héberger 120 racks, et il est principalement équipé par Huawei.

Le nouveau datacenter est également à proximité égal de la station terrienne de Mazowe, le quatrième datacenter (34 racks) de l’opérateur ouvert en mars dernier, qui est la principale station terrestre de réception par satellite de communications du Zimbabwe. Il fait partie d’un programme d’investissement de 4 millions de dollars engagé par TelOne depuis 2016.

Le datacenter, globalement redondé pour offrir un équivalent Tier III, affiche une double particularité : tout d’abord de l’Afrique de disposer de peu d’infrastructure cuivre, et donc de miser sur les communications satellitaires et sans fil ; également une dérive, les réseaux du pays souffrent de la menace permanente du vandalisme lié au vol du cuivre.

Share: