TikTok veut construire un datacenter en Irlande, pour la confidentialité de ses clients européens

Notre commentaire – TikTok ne devrait pas rencontrer d’obstacle en Europe, les autorités irlandaises, qui en ont vu d’autres, se sont félicitées de ce nouveau projet de datacenter.

TikTok, l’application de partage de vidéos du chinois ByteDance, a annoncé un projet de construction d’un datacenter en Irlande. Doté d’un budget de 500 millions de dollars, il devrait ouvrir début 2022.

TikTok est au cœur de la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine. Qui a vu, c’est une première, l’injonction du Président Trump à ByteDance de céder à Microsoft sa filiale américaine, qui pilote également le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Le Président américain ayant révélé qu’il pèsera de tout son poids pour réduire le prix de la transaction !

Les activités européennes de TikTok sont déjà pilotées depuis l’Irlande, l’Europe ne serait donc pas concernée… Pour autant, TikTok doit faire face aux critiques sur la confidentialité des données des utilisateurs dans un contexte chinois bien éloigné de cette question.

La construction d’un datacenter en Irlande serait donc destinée à renforcer la confidentialité, la sauvegarde et la protection des données des utilisateurs européens de TikTok. ByteDance affirme par ailleurs que les données des utilisateurs occidentaux de TikTok sont stockées aux États-Unis et à Singapour. Et que les utilisateurs chinois du service disposent d’une application distincte appelée Douyin.

Share: