UK – Un datacenter alimenté par un incinérateur

A Reading, au Royaume-Uni, l’entreprise J. Mould de gestion des déchets propose de construire un incinérateur et un système combiné de chaleur et d’électricité qui alimenteront un datacenter.

Sur un site de 6,4 hectares, J. Mould projette d’implanter un incinérateur d’une capacité de 150 000 tonnes de déchets par an (soit environ 78 poids lourds par jour pour acheminer les déchets). L’incinérateur sera combiné à centre de récupération d’énergie associant chaleur et électricité pour environ 40 MW.

Le site devrait pouvoir produire 28 MW de chaleur et 11 MW de puissance électrique. La majorité de cette production sera acheminée vers un datacenter, composé de trois étages d’environ 7 500 m² chacun, et d’une puissance annoncée de 1 MW. Il serait également équipé de panneaux solaires sur le toit.

Regarder la vidéo du projet, cliquer ici.

C’est un projet estimé à 80 millions de livres sterling.

Si le projet de J. Moult a reçu l’aval des autorités locales, et cela depuis son origine en 2020, il semblerait qu’il fasse aujourd’hui l’objet de dizaines de levées de boucliers, qui portent principalement sur les émissions carbone de l’incinérateur et sur l’impact qu’il aurait sur les résidents locaux.

Plus d’info sur le site de J Mould.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste