Un Cumulus pour son Datacenter ?

Connaissez-vous la distribution Cumulus Linux ? Ce Linux est proposé par NVIDIA et se dédie avant tout aux datacenters.

Le constructeur met en avant plusieurs caractéristiques :

  • réduire l’administration du datacenter
  • mieux gérer et protéger les réseaux
  • architecture ouverte
  • optimiser l’automatisation avec des flux CI/CD

Une des caractéristiques de Cumulus Linux est d’être très orienté réseau pour gérer le Border Gateway Protocol et l’Open Shortest Path First. Il permet aussi de mieux fluidifier la mobilité des VM (machines virtuelles), de résoudre plus rapidement les problèmes réseaux quand ils apparaissent, la possibilité d’exécuter plusieurs chemins réseau, déployer des réseaux privés virtuels Ethernet, etc. 

NVIDIA précise que Cumulus est un Linux standard et cible les infrastructures conteneurs, l’IA, le big data, la virtualisation réseau, les infrastructures hyper-convergées. Cumulus Linux repose sur Debian, une distribution particulièrement stable dans le monde serveur. 

Les avantages de Cumulus Linux – Principales fonctionnalités

  • Interfaces non numérotées : l’automatisation est encore facilitée grâce à cette approche simplifiée du protocole Internet (IP) pour le Border Gateway Protocol (BGP) et l’Open Shortest Path First (OSPF). Tout ce dont vous avez besoin est un modèle IP pour les nœuds feuille et un pour les nœuds tronc (architecture Leaf-Spine).
  • Redistribute Neighbor (RDNBR) : assurez la mobilité de la machine virtuelle (VM) et de l’hôte en branchant votre serveur à n’importe quel commutateur RDNBR et en le rendant détectable en couche 3 de la structure. Si vous devez déplacer le serveur, il n’est pas nécessaire de le reconfigurer.
  • Prescriptive Topology Manager (PTM) : passez rapidement du tableau blanc à la connexion filaire. Avec PTM, vous pouvez programmer votre Data Center pour vérifier les connexions et résoudre les problèmes plus rapidement.
  • Routage et acheminement virtuels : exécutez plusieurs chemins réseau sans commutateurs multiples, afin d’isoler le trafic et de segmenter le réseau pour plusieurs périphériques.
  • Réseaux privés virtuels Ethernet (EVPN) : les fonctionnalités EVPN les plus avancées permettent aux applications héritées de couche 2 de fonctionner sur les réseaux de couche 3 de dernière génération.
  • Expérience utilisateur NVIDIA (NVUE) : un modèle complet d’objets d’interface de ligne de commande (CLI) de Cumulus Linux offre des fonctionnalités avancées de programmabilité, d’extensibilité et d’ergonomie.
  • Jumeaux numériques : NVIDIA Air fluidifie les déploiements physiques en validant et en simplifiant les déploiements et les mises à niveau au sein d’un réseau virtuel.

Share: