Un datacenter dans l’Arctique russe

L’opérateur russe Rostelecom, en partie détenu par l’État, ouvre le premier datacenter dans l’Arctique russe, à Mourmansk, une ville portuaire à l’extrême nord-ouest de la Russie proche de la Finlande.

Un an après le lancement des travaux, le premier datacenter de Rostelcom à Mourmansk, destiné en priorité au gouvernement et aux administrations locales, ouvre ses portes.

  • La capacité du datacenter est de 20 racks, elle pourra être étendue.
  • Les serveurs qui reçoivent les données des caméras de contrôle de la circulation ont été les premiers à être mis en service dans le nouveau datacenter.
  • Le projet aura coûté environ 300 millions de roubles (4,2 millions de dollars).
Share: