Un datacenter pour Harley Davidson

Expedient vient d’acquérir son 12ème datacenter aux Etats-Unis, dans la ville de Franklin, dans le Wisconsin. Ce site d’environ 2 800 m² abrite l’infrastructure de Harley Davidson.

Plus précisément, le datacenter certifié Tier III par l’Uptime Institute, qui dispose d’une puissance de 1,2 MW, était jusqu’à présent exploité par NTT. Il a été cédé par ce denier à Expedient. Le fabricant de moto s’est par ailleurs engagé à maintenir son infrastructure dans le datacenter, dont il devient le locataire principal.

Le site dispose d’un espace ‘blanc’ d’environ 500 m² qui peut accueillir plus de 8 000 serveurs. Expedient estime être en capacité d’étendre cet espace informatique à 1000 m².

L’objectif pour Expedient est de consolider son approche ‘Cloud Different’, lancée en avril dernier, d’un cloud ‘régional’ (l’expression s’entend à l’échelle des Etats-Unis), avec une présence dans le Midwest américain qui s’affiche en pleine croissance numérique.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste