Un datacenter régional pour REDON Agglomération, en convention avec Terralpha

REDON Agglomération développe un programme de territoire ambitieux articulé autour de cinq axes : la mutation économique, la transition urbaine, la transition environnementale et énergétique, le renforcement des solidarités territoriales et son marketing territorial.

Dès 2017, REDON Agglomération a initié une stratégie de territoire intelligent, où, de la formation à l’hébergement et à l’exploitation des données, chaque brique constitue un écosystème local breton. Dès lors, il est essentiel que les pouvoirs publics et les collectivités mettent en place les conditions d’une souveraineté qui protège les intérêts de nos citoyens et de nos entreprises.

Nourrie lors du précèdent mandat, cette ambition s’est vue confortée par notre assemblée, qui l’a inscrite dans le projet de territoire 2021/2026, feuille de route de la nouvelle mandature. Elle emporte les enjeux de la transition écologique qui trouvent des ressources dans le numérique.

Ce marché “Cloud” européen devrait progresser de 53 à 260 milliards d’euros en 2027, soit autant que les télécommunications. Le nuage repose pourtant sur une matérialité qu’on ne peut ignorer, sauf à la sous-traiter : les Datacenters. Développer le numérique, cela veut donc dire aussi développer les Datacenters.

Terralpha, filiale de SNCF Réseau, est un acteur majeur de la couverture en Ultra Haut Débit Numérique en France et dans ses territoires. Terralpha dispose d’un réseau maillé de fibres optiques de près de 20 000 km, unique sur le territoire national. Ce réseau permet de proposer des offres de transport de données à Ultra Haut Débit dans les principales ville Françaises et ainsi réduire les latences entre ces villes, tout en assurant la confidentialité des données
transmises.

Terralpha est en mesure de proposer dès à présent cette offre à REDON Agglomération

La convention passée entre REDON Agglomération et Terralpha décrit les conditions et les modalités de collaboration entre les parties.

▪ REDON Agglomération fait le choix de soutenir l’émergence locale d’un, ou plusieurs, Data Center de proximité visant à mutualiser les besoins des communes et de leurs acteurs, à réduire les distances parcourues par les données en en diminuant l’empreinte écologique et à favoriser l’économie locale.

▪ Les prérequis sont la disponibilité électrique, la fibre noire et la récupération de la chaleur. Notre territoire dispose de ces atouts.

▪ C’est pourquoi, REDON Agglomération se donne les moyens de fédérer les acteurs locaux, nationaux et au-delà pour imaginer, concevoir et réaliser un nouveau modèle de Data Center Ecoresponsable, économiquement performant et garantissant le respect du Règlement Général sur la Protection des Données.

▪ Elle constitue un comité de pilotage dédié, ouvert à Terralpha et ses représentants, ainsi qu’à tout acteur de la filière de conception, de construction, d’aménagement et de gestion de l’écosystème Data Center qui en exprimerait la candidature dans le futur, sans préjuger des conditions effectives dans lesquelles REDON Agglomération souhaitera
réaliser son projet

▪ Terralpha s’engage à proposer et mettre en œuvre tout ou partie de ses différentes offres de services selon les besoins exprimés par la Collectivité, allant de liaisons 10 Gbps à 100 Gbps vers les principales villes de France à l’implantation MicroCarrierHotel ou de dalles numériques qui constituent les fondations d’offres de DataCenters.

▪ Les parties s’accordent sur le fait que les modalités techniques et financières varieront en fonction des options choisies.

▪ Ce partenariat, conclu pour une durée de 20 mois, est donc une réelle opportunité pour favoriser l’attractivité du territoire, réduire la fracture numérique.

▪ Beaucoup de secteurs industriels connaissent déjà ou sont sur le point de connaître des transformations liées à l’intervention des technologies numériques.

▪ Les technologies qui seront au cœur du développement des prochaines générations de services numériques comme l’intelligence artificielle, la robotique, l’informatique quantique, les objets de la santé connectée, et des villes intelligentes constituent déjà des enjeux stratégiques.

▪ La mise en œuvre d’un tel process permettra à REDON Agglomération de proposer aux acteurs économiques locaux et régionaux, une réponse aux enjeux de souveraineté numérique, et d’assurer ainsi la compétitivité et l’attractivité économique de son territoire.

Share: