Un méga projet de datacenters de 180 MW à Hanau pour P3 Logistic Parks

P3 Logistic Parks reprend le site de 250 000 m² d’une ancienne caserne à Hanau, une ville d’Allemagne dans le Land de Hesse, pour développer sur une dizaine d’années un campus de huit datacenters verts sur 200 000 m² et pour une charge de 180 MW, a proximité de DE-CIX Frankfurt,

P3 Logistic Parks, investisseur-développeur à long terme de propriétés logistiques européennes, a repris l’ancienne caserne Großauheim à Hanau de la Bundesanstalt für Immobilienaufgaben (Institut fédéral de l’immobilier). P3 va développer un campus de datacenters à grande échelle, le P3 Datacenter Hanau, sur ce site de 250 000 m². La protection du climat et l’efficacité énergétique jouent un rôle central dans la conception. Le campus sera construit et exploité de manière durable, et sera alimenté à 100 % en électricité verte.

La construction du campus va se dérouler en plusieurs phases, et au moins huit modules de datacenter d’une superficie d’environ 200 000 m² vont être construits sur une période de dix ans. Il s’agit d’un projet d’aménagement de friches industrielles : P3 décontamine le site de la caserne de Großauheim, inoccupé depuis 2008, procède à la déconstruction, recycle le parc immobilier actuel et utilise les matériaux pour les travaux de terrassement.

Energies renouvelables et réduction des émissions de CO2

Une charge connectée de 180 mégawatts est prévue pour le campus du datacenter. Pour une exploitation durable, P3 a convenu d’objectifs de durabilité avec la ville de Hanau et s’est engagé à les mettre en œuvre. Ainsi, dès la mise en service du premier module, le datacenter P3 sera entièrement alimenté en électricité provenant de sources d’énergie renouvelables. En outre, une attention particulière sera accordée à l’efficacité énergétique ainsi qu’à l’équilibrage et à la réduction des émissions de CO2. À cette fin, les données correspondantes seront transmises annuellement à la ville et la consommation de toutes les ressources sera surveillée via un système de gestion de l’énergie.

Pour protéger la faune et la flore locales, P3 adopte des mesures de protection des espèces. Celles-ci comprennent la mise en place de zones de compensation et le déplacement d’animaux nécessitant une protection. P3 crée, par ailleurs, d’autres habitats appropriés, tels que des tours à martinets et des perchoirs à chauve-souris, et rend la zone du projet plus verte.

Soenke Kewitz, directeur général de P3 Logistic Parks Allemagne, déclare : « Le boom du e-commerce et l’augmentation du télétravail font apparaître de plus en plus clairement l’importance des datacenters pour nous tous. Sans eux, l’avancée de la digitalisation n’est pas possible et il est urgent de répondre à cette demande avec une alternative verte. Nous sommes très heureux d’avoir pu développer une telle solution d’avenir avec le P3 Datacenter Hanau en étroite collaboration avec la ville. »

Claus Kaminsky, maire de la ville de Hanau, ajoute : « L’aménagement de l’ancienne caserne de Großauheim en un campus de datacenter de très grande taille, selon les normes internationales, représente, pour nous, la pièce maîtresse de la mise en œuvre de notre stratégie en matière de datacenters. Le développement conjoint et l’établissement d’objectifs de durabilité dépassant le niveau généralement reconnu – par exemple, la moitié de l’énergie sera alimentée par des sources d’énergie renouvelables locales – étaient particulièrement importants pour nous, notamment en raison de la taille du campus dans son développement final. »

L’approvisionnement en chauffage urbain par une centrale de cogénération

La construction d’une centrale de cogénération par Gemeinschaftskraftwerk Hanau GmbH und Co. KG est également prévue sur le campus. Elle va permettre d’assurer un approvisionnement en chauffage urbain respectueux de l’environnement à Hanau à partir de 2024, après l’expiration des contrats avec la centrale de Staudinger. Une station de transformation est également en cours de construction sur le site du projet par l’opérateur de réseau local, Hanau Netz GmbH.

Semir Selcukoglu, responsable du Datacenter P3 Logistic Parks, détaille : « Notre projet à Hanau sera l’un des plus grands campus de datacenters d’Europe. La question passionnante à laquelle nous avons été confrontés pendant le développement était la suivante : comment concilier un datacenter à grande échelle et les défis liés au changement climatique ? Je suis particulièrement fier que nous ayons trouvé une solution avant-gardiste en dialoguant avec la ville de Hanau. J’attends avec impatience la poursuite du développement du projet, qui équivaut à une superficie de 35 terrains de football et qui sera entièrement alimenté en électricité verte. De plus, le projet n’aura aucun impact négatif sur le bilan foncier de la région Rhin-Main, puisqu’il s’agit d’une zone déjà fermée, anciennement utilisée à des fins militaires. »

Claus Niebelschuetz, responsable des ventes à l’Institut fédéral de l’immobilier, commente : « La construction du P3 Data Centre Hanau sur le site de l’ancienne caserne de Großauheim est le résultat d’une collaboration entre P3 Logistic Parks, l’Institut pour l’immobilier fédéral et la ville de Hanau. Cette construction est une étape importante dans le processus de conversion de Hanau, dans lequel les anciennes propriétés américaines sont utilisées à des fins civiles, tournées vers l’avenir. »

Un projet spéculatif

Le développement du campus de datacenters est spéculatif. Le concept d’utilisation est conçu pour des opérateurs de datacenters établis en tant que locataires. La ville de Hanau est un site particulièrement attractif en raison de sa proximité avec DE-CIX Frankfurt, le principal point d’interconnexion Internet dans le monde.

Pour cette transaction, P3 s’est adjoint les conseils du consultant immobilier international, CBRE, division A&T Industrial & Logistics, dirigée par Rainer Koepke, et du cabinet d’avocats Noerr, dirigé par Dr Alexander Jänecke et Dr Tim Behrens.

Share: