Un premier trimestre solide pour Digital Realty

Marqué par l’acquisition d’Interxion et le confinement lié au Coronavirus, le premier trimestre se termine pour Digital Realty sur une note d’optimisme, comme a tenu à le souligner Bill Stein, le CEO du groupe.

Digital Realty a en effet déclaré un chiffre d’affaire trimestriel de 823 millions de dollars, en hausse de 1% d’une année sur l’autre. Ce résultat ne consolide pas encore ceux d’Interxion.

Pour les actionnaires ordinaires, le résultat se traduit par un bénéfice net de 0,90 $ par action, soit presque le double de 0,46 $ par action au même trimestre l’an dernier.

Bill Stein a par ailleurs indiqué que le groupe aurait signé au premier trimestre pour 75 millions de dollars de réservation de colocation annuels supplémentaires. Que devraient rejoindre les réservations d’Interxion sur la même période, soit 10 millions de dollars supplémentaires par an.

Bill Stein a également indiqué l’impact de la pandémie sur l’entreprise a été limitée jusqu’à présent. Et que les dirigeants de l’entreprise se disent optimistes quant à la solidité de la performance de l’entreprise pour le reste de l’année.

Seulement 2% des clients de Digital Realty auraient demandé une forme d’allégement du loyer en raison de l’impact de la pandémie sur leurs entreprises, a déclaré Andrew Power, directeur financier.

Par contre, le confinement instauré dans de nombreux pays, dont la Californie où se situe son siège, a entraîné des retards sur la construction et les travaux engagés de part le monde. La livraison des espaces de colocation risque fort de prendre du retard. Tout comme chez ses concurrents d’ailleurs…

Share: