USA – Le plan de Biden pour le haut débit universel

Le candidat démocrate Joe Biben a inscrit le haut débit universel parmi ses priorités pour la reprise économique.

La pandémie Covid-19 a été le révélateur de la fracture numérique dont sont victimes entreprises et citoyens aux Etats-Unis. Elle a révélé les immenses zones sans accès à large bande, qui ne permettent pas aux entreprises de lancer des stratégies Internet, comme la création de boutique de commerce électronique, voir même plus largement l’incapacité d’implémenter Zoom pour échanger et collaborer.

L’administration Trump s’était engagée à dépenser 20 milliards de dollars sur 10 ans pour étendre le service à large bande aux zones rurales, mais ces dernières n’ont pas vu grand chose de concret,

L’administration entrante va probablement poursuivre ce projet. Le plan de Biden pour l’Amérique rurale fait d’ailleurs spécifiquement référence à la dépense de 20 milliards de dollars pour l’expansion de l’infrastructure large bande rurale.

S’y ajoutent le triplement du financement des subventions à haut débit Community Connect pour élargir l’accès dans les zones rurales ; et à la réforme du programme Lifeline, qui subventionne les services Internet et téléphoniques pour les participants à faible revenu. Mais tout cela dépendra certainement de la volonté des Etats à accompagner ces projets et financer les équipements locaux…

Même avec la volonté d’une nouvelle administration, l’écart entre les grandes agglomérations urbaines, sièges des métro numériques où l’on retrouve les grands acteurs américains des datacenters, et l’Amérique rurale n’est pas prêt de se réduire.

Si l’administration Biden s’engage à étendre l’accès universel en subventionnant le service dans les zones rurales et urbaines mal desservies et en accompagnant les personnes sans connexions, c’est un véritable défi qui l’attend.

Share: