Vaccins Covid-19 et super congélateurs : 5 facteurs à prendre en compte pour assurer la protection électrique

Par Gary Dennis, Healthcare & Education Business Development Director chez Vertiv

Selon l’Organisation mondiale de la santé, jusqu’à 50% de vaccins sont gâchés chaque année en raison d’une mauvaise manipulation, y compris des problèmes de contrôle de la température. Les nouveaux vaccins COVID-19 de Pfizer et Moderna devant être stockés à des températures extrêmement basses, traiter ce problème est plus crucial que jamais.

La première série de vaccins COVID-19 ayant commencé à être distribuée, les organismes de santé doivent agir sans tarder pour s’assurer qu’ils sont prêts à recevoir et à administrer ces produits pharmaceutiques qui pourraient sauver des vies. Déjà, les hôpitaux achètent des congélateurs ultra-froids conçus pour conserver les vaccins à des températures allant jusqu’à -80 degrés Celsius.

Toutefois, les hôpitaux ignorent souvent des éléments clés de leur solution : le conditionnement de l’énergie et l’alimentation de secours pour cet équipement essentiel. Afin de maintenir en permanence des températures aussi basses, les congélateurs consomment beaucoup d’énergie. Si la source d’énergie était compromise pour une raison quelconque, cela mettrait en danger l’approvisionnement limité en vaccins, ce qui pourrait être désastreux en cette période critique de la lutte contre le coronavirus.

Choisir la bonne alimentation électrique sécurisée

Compte tenu des enjeux élevés, une alimentation électrique sécurisée pour les congélateurs à basse température est indispensable sur chaque site où les vaccins seront stockés. Idéalement, cette solution comprendra une alimentation statique sans coupure (ASI ou onduleur) qui répondra aux cinq critères suivants :

  • Technologie on line double conversion

Il existe trois grands types de configurations d’onduleurs : off line, line-interactive et on line double conversion. Pour les applications les plus critiques, une solution d’onduleur on line double conversion offre le plus haut degré de protection. Avec ce type d’onduleur, les congélateurs à ultra-basse température seront totalement indépendants de l’alimentation secteur, ce qui les préservera des coupures de courant, des surtensions, des pannes ou des baisses de tension qui pourraient compromettre leur capacité à conserver les vaccins à l’intérieur à la bonne température.

  • Temps de transfert sur batteries zéro

Même dans les applications qui utilisent un groupe électrogène, le passage de la source d’énergie principale au groupe électrogène implique un temps de transfert. Pendant ce délai, le fonctionnement du congélateur peut être compromis, mettant en danger le contenu à l’intérieur. Un onduleur double conversion comble le temps de transfert avec l’autonomie de la batterie jusqu’à ce que le groupe se mette en marche. Pour une protection optimale, l’onduleur doit passer instantanément sur batterie, ce qui garantit une alimentation électrique sans interruption et une température de maintien constante pour les vaccins.

  • Autonomie évolutive

Il arrive qu’un groupe ne soit pas opérationnel ou que des mesures d’urgence pour des systèmes critiques nécessitent des heures de fonctionnement sur batterie au lieu de quelques minutes. Dans ces cas, une ASI capable de détecter et de se connecter à des armoires batteries externes pour bénéficier d’une autonomie prolongée permet d’offrir ce niveau de protection.

  • Capacités de télésurveillance des onduleurs

Un onduleur doit toujours fonctionner correctement et faire son travail 24 heures sur 24. En outre, le personnel doit veiller à ce que les batteries de l’onduleur soient entièrement chargées et prêtes à se décharger en cas de besoin. En effet, un onduleur intelligent permet de surveiller à la fois à distance et localement, ce qui aide le personnel à gérer l’état des batteries et à prévoir de manière proactive les dates de leur remplacement. Les notifications d’alarme envoyées par e-mail et par SMS avertissent le personnel de tout problème d’alimentation électrique et accélèrent le temps de réponse en cas de problème avec les unités.

  • Installation et fonctionnement faciles

Compte tenu de l’ampleur des défis auxquels sont confrontés les établissements de santé, un onduleur ne doit pas compliquer davantage la situation. Un système plug-and-play, rapide à installer et à configurer, et pouvant alimenter plusieurs congélateurs, garantit la continuité de l’alimentation sécurisée. Un format compact et flexible, qui peut être posé au sol ou fixé au mur, simplifie encore l’installation et requiert un minimum de place. Enfin, une interface ergonomique et intuitive permettant de visualiser et de tester le système contribue à simplifier l’exploitation et la maintenance de celui-ci.

Les nouveaux vaccins Pfizer et Moderna sont une source d’espoir indispensable dans la lutte contre le coronavirus. Les congélateurs à ultra-basse température, ainsi que les ASI double conversion qui les alimentent, jouent un rôle essentiel dans les efforts déployés par chaque établissement de santé pour garantir la bonne utilisation de chaque dose.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste