Veille – Amsterdam Internet Exchange (AMS-IX) mise sur l’open source

Dans le cadre d’un projet de modernisation de son réseau multi-sites, Amsterdam Internet Exchange (AMS-IX) a déployé le système d’exploitation Netvisor ONE basé sur Linux Pluribus (un membre fondateur du projet LF Edge de la Linux Foundation) et Adaptive Cloud Fabric (ACF) exécuté sur les commutateurs de réseau ouverts Dell EMC Open Networking.

L’ensemble fédère un grand nombre de commutateurs répartis géographiquement, pour constituer un commutateur logique unique, simplifiant les opérations réseau via une structure de réseau contrôlée par le SDN. Cette approche distribuée de l’automatisation réduit les coûts en éliminant ceux liés à plusieurs contrôleurs, tout en améliorant les performances.

Pour satisfaire ses exigences en matière de performances, d’automatisation, de flexibilité et de rentabilité, et pour répondre à la demande croissante en matière de réseau et de services, AMS-IX a choisi de passer à des solutions de réseau ouvertes, combinées au SDN (software-defined networking) pour l’automatisation.

AMS-IX exploite 7 centres Internet indépendants dans le monde, dont le plus important est à Amsterdam. Celui-ci comprend 14 points de présence (colocation), 864 systèmes autonomes (ASN) ou réseaux connectés, et 1 403 ports, générant jusqu’à 6,732 Tb/s de trafic en période de pointe.

Plus d’information ici.

 

 

 

Share: