Veille : le marché des datacenters à New York

Nos confrères de Data Center Frontier ont réalisé un livre blanc sur le marché du datacenter à New York. Ou plutôt à Greater New York , la zone urbaine de New York (NYC) et le New Jersey.

En effet, si le marché du datacenter à NYC a absorbé environ 3,6 mégawatts en 2018, la crise financière qui perdure depuis 10 ans – 39% des activités économiques de New York concernent la finance – et le méga orage Sandy qui a frappé la région voici quelques temps auront eu raison d’une partie des projets de datacenters.

60-Hudson-Street-ManhattanCertes, MegaSuite 6, sis au 6ème étage du 60 Hudson Street à Manhattan – un bâtiment art-déco de 23 étages situé dans le quartier TriBeCa (photo) -, et piloté par DataGryd, devrait augmenter la consommation des datacenters new-yorkais de 5 mégawatts. Avec des suites modulaires jusqu’à 100 kWatts.

Par ailleurs, Digital Realty, CoreSite, Sabey Data Centers, Telehouse, Internap, Atlantic Metro, NYI, vXchange et zColo sont également présents.

Mais c’est principalement à la périphérie de NYC, dans le New Jersey, que devraient se situer les futurs projets de datacenter.

Infrastructures de connectivité

Autre particularité des datacenters de NYC, les infrastructures sont principalement tournées vers la connectivité de classe mondiale, en particulier avec une masse critique à Manhattan où aboutissent les connexions des 3 Etats américains en pointe sur la ville. Encore un effet de la finance. Ainsi, selon DE-CIX New York, spécialiste de l’interconnexion, les commandes de ports Ethernet à 100 gigabits ont augmenté de 70% en 2018.

Mais les vraies tendances qui rendent le marché du datacenter à New York optimiste, sont sans surprise l’Internet des objets (par exemple, les poubelles de NYC sont connectées), le BigData, l’intelligence artificielle et le HPC.

Le livre blanc ‘New York/New Jersey Data Center Market Report’ est à télécharger ici.

Share: