Veille : quand les acteurs de l’hyperscale s’associent pour faire pression sur un fournisseur d’énergie…

veille

Amazon Web Services, Apple, Microsoft, LinkedIn, Salesforce, Equinix, Akamai, Iron Mountain et QTS ont signé une lettre commune adressée à Dominion Energy, le principal fournisseur d’électricité de Virginie, pour qu’elle face le ménage dans ses sources de combustibles de production.

Les acteurs des datacenters hyperscale américains sont engagés dans la lutte pour l’usage des énergies plus ‘propres’. Un rude combat mené contre une administration Trump qui derrière son chez n’accorde plus de reconnaissance à l’écologie.

Dans l’état de Virginie, ils s’opposent en particulier au projet de Dominion Energy de construire davantage de centrales électriques fonctionnant au gaz, pourtant destiné à apporter une réponse à la demande énergétique croissante. Ils souhaitent que le service public réponde à la demande en combinant la production d’énergie renouvelable et le stockage d’énergie.

« En tant que fournisseurs de datacenters, clients et fournisseurs de services de colocation actifs en Virginie, nous préférons une électricité générée par une énergie propre et renouvelable. Compte tenu de l’importance de notre secteur en pleine croissance et à forte intensité énergétique par rapport à la demande totale en énergie en Virginie, les intérêts des entreprises en matière d’énergie dans les datacenters devraient être pris en compte dans les décisions concernant l’avenir des infrastructures énergétiques de la région. »

Paradoxe de la production d”énergie, le projet de Dominion est destiné à faire face à la croissance des besoins énergétiques des entreprises… dont les datacenters hyperscale qui affichent une forte densité dans cet état sont largement responsables ! Les seuls hyperscales ont dépassé cette année en Virginie la capacité de 1 gigawatts.

https://www.datacenterknowledge.com/energy/largest-data-center-operators-pressure-virginia-utility-renewables