Western Digital repousse les limites du disque dur

Le constructeur annonce deux nouveaux stockages de très hautes densités avec la nouvelle gamme UltraSMR : 22 et 26 To !

Le stockage classique résiste aux disques Flash et ne cesse d’évoluer. Pour atteindre une telle densité, les constructeurs doivent changer l’architecture des plateaux et la manière de faire fonctionner les têtes de lecture ainsi que les performances. Et Western Digital espère bien atteindre la barre des 30 Go sur un disque !

« En tant que partenaire de longue date des principaux fournisseurs de services cloud, nous comprenons leurs exigences en matière de construction d’une infrastructure cloud de nouvelle génération et avons investi dans plusieurs innovations pour le disque dur développées parallèlement à notre technologie de densité surfacique », déclare Ashley Gorakhpurwalla, EVP et GM, HDD Business Unit, Western Digital. 

Ces disques se destinent avant tout aux gros consommateurs d’espace et aux fournisseurs de cloud. 

Combinant OptiNAND avec un firmware, la nouvelle technologie UltraSMR introduit un codage de grands blocs et un algorithme de correction d’erreur avancé qui augmente le nombre de pistes par pouce (TPI). Le TPI est l’un des enjeux de la très haute densité mécanique.

Ces disques seront réellement disponibles pour quelques clients dans le courant de l’été.

Share:

1 thought on “Western Digital repousse les limites du disque dur

Comments are closed.