Workato ouvre un nouveau datacenter à Francfort

Workato s’engage à investir davantage dans la région EMEA et ouvre un nouveau data center à Francfort afin d’être conforme au RGPD en réponse à la demande croissante – l’utilisation des données sur la plateforme a plus que triplé (x3,9) au cours des 12 derniers mois…

Workato, la plateforme leader d’automatisation intelligente pour les entreprises, annonce l’ouverture de son premier datacenter pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) à Francfort, en Allemagne.

Ce nouveau datacenter permettra à Workato de répondre à la forte augmentation de l’utilisation de sa plateforme par ses clients (+289%) au cours des 12 derniers mois dans cette région. Cette implantation à Francfort reflète la croissance de la demande des entreprises Européennes pour la solution d’automatisation, axée sur l’intégration, proposées par Workato.

L’ouverture de ce datacenter s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise qui consiste à multiplier par quatre ses investissements dans la région EMEA. Workato veut également permettre à ses clients de disposer d’un lieu centralisé pour l’hébergement de leurs données tout en assurant la conformité réglementaire (notamment le RGPD), la protection et la sécurité des données stockées sur sa plateforme.

« La transformation numérique est devenue une priorité absolue pour les entreprises depuis le début de la pandémie. Du fait de la prévalence actuelle des stratégies numériques et du télétravail, les sociétés de la zone EMEA ont rapidement ressenti le besoin d’utiliser des plateformes telles que Workato afin de permettre une automatisation à grande échelle. En connectant facilement et de manière fiable et sécurisée les différentes applications et les données dont elles dépendent aux différents processus de travail, ces entreprises permettent ainsi à leurs équipes de travailler plus intelligemment et plus rapidement », explique Markus Zirn, SVP of Strategy & Business Development chez Workato.

« En réponse à cette très forte demande pour notre technologie dans ces régions, nous avons investi dans ce nouveau centre de données pour être au plus près de nos clients. Nous garantissons ainsi le stockage de leurs données en totale conformité avec les nouvelles réglementations, en particulier Européennes, sur les données. Nous sommes ainsi en mesure d’aider un plus grand nombre d’entreprises de l’Union Européenne à innover dans leurs façons de travailler. Nous sommes très heureux d’investir dans cette région clef pour nous et d’étendre nos activités dans toute la zone EMEA. »

Workato accompagne ses clients dans toute la région EMEA, avec des activités en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas et en Italie. En janvier 2021, l’entreprise a annoncé une levée de fonds série D de 110 millions de dollars qui sera investie dans le développement de sa technologie et l’innovation de ses produits pour permettre aux entreprises du monde entier de travailler de façon innovante. Les clients actuels de Workato incluent des entreprises dans les secteurs de la technologie, des services financiers et de la fintech, du transport et de la logistique, du e-commerce et de la vente au détail, dont notamment le Forum Économique Mondial (WEF), WorldRemit, TFG Transfracht (Deutsche Bahn Group), Box, Jumia et Showpad. Dans le cadre de l’objectif de l’entreprise d’améliorer la façon dont les entreprises travaillent, Workato a formé des partenariats stratégiques avec des organisations telles que Deloitte.

Mark Watson, Directeur de la Technologie chez WorldRemit, client de Workato, affirme : « L’efficacité de la plateforme d’intégration et d’automatisation low-code/no-code de Workato nous permet de réaliser une automatisation à grande échelle. Nous sommes ravis de l’existence de ce nouveau centre données à l’intérieur de l’UE, car nous pouvons désormais conserver nos données près de chez nous. »

Workato permet aux entreprises de maximiser la valeur de leurs applications et de leurs données ; leurs employés peuvent ainsi optimiser leur façon de travailler, d’une part en facilitant l’intégration de données et d’applications déconnectées, et d’autre part en automatisant les flux de travail en toute sécurité, le tout afin d’accélérer le revenu de l’entreprise. La plateforme no code / low code, de Workato combine intégration de niveau entreprise et capacités d’intégration et d’automatisation, dans une plateforme unique, facile à utiliser pour les entreprises. Grâce à Workato, les équipes informatique et commerciale collaborent plus facilement afin d’intégrer rapidement les données, les processus, les applications et expériences utilisateurs dans la quasi-totalité des combinaisons, sans compromettre la sécurité et la gouvernance.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste