X-PHY propose le premier SSD qui lutte contre les cyberattaques avec son IA embarquée

A l’occasion des Swiss Cyber Security Days (SCSD) qui se tiennent les 6 et 7 avril prochains à Fribourg, X-PHY, marque de Flexxon, présente le tout premier SSD avec Intelligence Artificielle qui protège les données stockées contre les cyberattaques, en particulier celles des ransomwares.

X-PHY propose un SSD avec IA embarquée pour détecter les anomalies dans les modèles d’accès aux données et repousser les cybermenaces du type ransomware et cloning, et déploie des capteurs matériels pour stopper les attaques physiques. Parfaitement autonome, ce nouveau SSD déjoue les attaques connues et inconnues.

Cette innovation forte fonctionne sous un format « Zero trust » qui permet de déjouer les exploits « Zero day » assurant ainsi une protection de toutes sortes de données sensibles des entreprises, des professionnels indépendants mais aussi des organisations gouvernementales, administratives et associatives.

X-PHY, dernière ligne de défense contre les cyberattaques

Le nombre d’attaques de ransomware a doublé en seulement un an ! X-PHY de Flexxon est aujourd’hui nécessaire sur le marché de la sécurité. La protection des données au niveau du micrologiciel sert de « dernière ligne de défense » en corrigeant les lacunes critiques des logiciels de cybersécurité et les failles que les cybercriminels peuvent exploiter.

Certes, munir son système informatique de protections softwares haut niveau est indispensable mais qu’en est-il quand il advient une défaillance ? Pour ne plus avoir à se poser ce genre de question, X- PHY agit comme un dernier filet de sécurité, à très bas niveau, et protège ce qui a le plus de valeur : dossiers clients, fichiers de compta, photothèques, historiques de vente…

Installé directement sur l’ordinateur (embarqué ou non) ou le serveur, X-PHY :

  • Prévient contre les ransomwares
  • Protège contre les attaques physiques
  • Détecte les copies illicites du disque

X-PHY est engagé dans un partenariat avec les principaux fabricants d’appareils, comme Lenovo, pour développer des ordinateurs portables avec X-PHY intégré, ciblant ainsi les utilisateurs finaux.

Share: