xScale Data Centers : la coentreprise Equinix avec GIC pour développer des datacenters hyperscale en Europe

Equinix a annoncé la signature d’une  joint venture (coentreprise) d’un montant supérieur à 1 milliard de dollars avec GIC, le fonds souverain de Singapour, pour développer et exploiter des datacenters xScale en Europe, et répondre aux très grandes entreprises qui basculent leur architecture vers la technologie hybride.

Répondre aux attentes des très grandes entreprises

Selon une étude de marché publiée par Equinix, la capacité d’échange privé de données entre entreprises et fournisseurs de services de cloud et de réseau devrait croître près de 10 fois plus rapidement que le trafic Internet public d’ici 2021.

Or, depuis longtemps, les grands opérateurs du cloud – Alibaba Cloud, Amazon Web Services, Microsoft Azure, Oracle Cloud Infrastructure et Google Cloud – s’appuient sur la plate-forme mondiale de 200 datacenters IBX (International Business Exchange) d’Equinix pour se connecter à leurs partenaires et clients stratégiques. Le déploiement de l’infrastructure hyperscale via des datacenters xScale est destiné à favoriser ‘l’effet de réseau’ au profit des entreprises opérant chez Equinix, y compris celles disposant de connexions directes existantes avec des points d’accès hyperscale.

Réservés aux plus grandes entreprises clients d’Equinix, les datacenters xScale seront conçus pour répondre aux exigences techniques et opérationnelles et aux prix les plus bas pour les déploiements de workloads à très grande échelle. Ils offriront un accès à la gamme complète de services d’interconnexion et de services périphériques reliés aux points d’accès existants des entreprises chez Equinix, augmentant ainsi la vitesse de connectivité avec leurs clients entreprises actuels et futurs.

Paris PA8 sera vendu

GIC détiendra une participation de 80% dans la coentreprise et les 20% restants iront à Equinix. Selon les termes de l’accord, Equinix devrait vendre à la coentreprise ses datacenters IBX Londres LD10 et Paris PA8, ainsi que certains investissements de développement.

Côté finances, avec Deutsche Bank et ING Bank NV en souscripteurs, la coentreprise bénéficiera en financement de facilités de crédit garanties pour 850 millions d’euros et d’un prêt à terme garanti de 200 millions d’euros (couverture de l’engagement d’Equinix). Une facilité de prêt à terme de tirage différé pour 610 millions servira à financer une partie des coûts de développement prévus et la construction des nouveaux datacenters XScale à Amsterdam, Francfort et Londres. Enfin une facilité de crédit renouvelable garantie de 40 millions d’euros sera utilisée pour financer les besoins en fonds de roulement et les autres objectifs généraux de la coentreprise.

Source image : CIO Bulletin

 

Share: