Aruba va construire un campus de datacenters de 30 MW à Rome

Le campus hyper cloud IT4 du spécialiste italien des datacenters Aruba sera installé à l’est de Rome, sur un site de 74 000 m². Il sera composé de 5 datacenters de 6 MW chacun. Et il devrait être achevé au premier trimestre 2023.

A lire également : « Euronext Core Data Center est opérationnel à Bergame en Italie : quelle stratégie d’adaptation ?« 

A partir de son implantation principale de Ponte San Pietro, à Bergame, près de Milan, la société italienne Aruba étend un réseau de datacenters sur l’Europe, avec deux autres centres de données italiens à Arezzo, un datacenter à Ktiš en République tchèque, et des installations partenaires au Royaume-Uni, Allemagne, France, République tchèque et Pologne.

Aruba va augmenter son empreinte italienne avec un nouveau campus nommé IT4, composé de 5 datacenters de 6 MW chacun, installés sur un site de 74 000 m² à l’est de Rome. Le campus de Rome disposera de liaisons dorsales de 100 Gbit/s vers les principaux points d’accès neutres.

« Le datacenter hyper cloud fonctionnera en étroite synergie avec l’ensemble du réseau des datacenters d’Aruba et contribuera à étendre notre présence et à améliorer notre connectivité dans les principales régions européennes », a déclaré Alessandro Bruschini, responsable de l’infrastructure chez Aruba.

Le campus utilisera de l’énergie produite à partir de sources 100% renouvelables. Il utilisera des systèmes photovoltaïques sur site et un refroidissement à efficacité optimisée, ce qui permet à Alessandro Bruschini d’affirmer que le campus « sera entièrement respectueux de l’environnement ».

Share: