Augmenter l’efficacité des DataCenters : au-delà du PUE, mesurer l’efficacité informatique – Episode 3

Voici le troisième épisode de la « SAGA » DataCenter que nous propose ABB (en 10 épisodes) : comment rendre les DataCenters modernes, plus économes en énergie, en favorisant l’optimisation et l’efficacité informatique ?

Episode précédent (cliquer ici)

Episode 3 : Envisager une approche globale. Au-delà du PUE, mesurer l’efficacité informatique elle-même !

Seule une approche globale intégrant l’ensemble des données concernant l’utilisation de chacun des composants de l’infrastructure du DataCenter et tenant compte de l’efficacité informatique peut permettre de comprendre comment augmenter l’efficacité globale du DataCenter.

En raison de sa nature dynamique, le PUE doit être mesuré comme une plage de valeurs, avec sa moyenne calculée sur une période donnée. La valeur à tout moment dépend du nombre de serveurs actifs, de la charge du système HVAC (chauffage, ventilation et climatisation), etc. La qualité et l’âge des systèmes électriques et mécaniques jouent également un rôle. Le meilleur chiffre de PUE est souvent atteint lorsque tous les serveurs fonctionnent presque à pleine capacité. L’arrêt des serveurs redondants pour économiser de l’énergie peut augmenter la valeur de PUE.

Au cours des deux dernières années, les améliorations de l’efficacité énergétique des DataCenter se sont aplanies et, dans certains cas, se sont même détériorées. Les gains d’efficacité des infrastructures les plus importants ont eu lieu il y a plus de 50 ans. De nouvelles améliorations nécessiteront des investissements et des efforts importants, avec des rendements de plus en plus décroissants.

L’industrie a besoin de mesures de performance plus précises que le PUE indiqué pour mesurer l’efficacité d’un DataCenter. Une image plus claire de la quantité d’énergie fournie aux systèmes informatiques pour chaque unité de données est nécessaire. L’une des principales limites du PUE est qu’il mesure l’efficacité globale de l’ensemble de l’infrastructure du bâtiment prenant en charge un DataCenter donné, ce qui n’indique rien sur l’efficacité de l’équipement informatique lui-même.

L’efficacité informatique, d’autre part, est la puissance de sortie informatique totale du DataCenter divisée par la puissance d’entrée totale de l’équipement informatique. Mais comment mesurez-vous la consommation d’énergie informatique ?

Selon le Green Grid, l’efficacité informatique peut être mesurée avec précision une fois la conversion, la commutation et le conditionnement de l’alimentation terminés. Ainsi, pour évaluer correctement la puissance totale délivrée aux racks de serveur, le point de mesure doit être fait à la sortie des unités de distribution d’alimentation (PDU).

L’efficacité de l’infrastructure d’un site montre la quantité d’énergie qui alimente l’équipement informatique réel et la quantité qui est détournée vers des systèmes de supports tels que l’alimentation de secours (UPS) et le refroidissement (Cooling). Ces deux chiffres permettent de suivre l’efficacité au fil du temps et de révéler les opportunités de maximiser la production informatique, tout en réduisant la puissance d’entrée et en réduisant les pertes et les inefficacités dans les systèmes de support.

Il n’y a pas de référence de l’industrie pour l’efficacité informatique, mais il existe des références pour l’efficacité de l’infrastructure d’un site. Certaines des mesures alternatives au PUE incluent la productivité du DataCenter (DCP) et la productivité énergétique du DataCenter (DCeP) de Green Grid, l’Uptime Institute et l’efficacité moyenne des DataCenter (CADE) de McKinsey et la performance par watt (PPW) de JouleX. Mais pour le moment, quoique discuté, le PUE reste une des références dominantes.

C’est pourquoi, il est de plus en plus important de disposer sur une seule base, où toutes les données convergent, de toutes les informations issues de n’importe lequel des équipements passif ou actif, pour « piloter » et prendre les décisions qui s’imposent pour minimiser l’impact des équipements inactif.

En savoir plus : https://new.abb.com/fr/datacenters

Share:

1 thought on “Augmenter l’efficacité des DataCenters : au-delà du PUE, mesurer l’efficacité informatique – Episode 3

Comments are closed.