Augmenter l’efficacité des DataCenters : Consolider les serveurs, le stockage et les DataCenters

Voici le cinquième épisode de la « SAGA » DataCenter que nous propose ABB (en 10 épisodes) : Pour améliorer l’efficacité des DataCenters il n’y a pas d’autre possibilité que de tout consolider : les serveurs, le stockage et les DataCenters eux-mêmes !

Episode précédent (cliquer ici)

Episode 5 : Consolider les serveurs, le stockage et les DataCenters

Au niveau du serveur, les serveurs lames peuvent vraiment aider à la consolidation car ils fournissent plus de sortie de traitement pour la puissance consommée. Chaque lame d’un châssis unique partage l’alimentation, les ventilateurs, la mise en réseau et le stockage communs. Par rapport aux serveurs rack traditionnels, les serveurs lames peuvent effectuer le même travail pour 20 à 40% d’énergie en moins.

La consolidation du stockage offre une autre opportunité. Étant donné que des disques plus gros sont plus économes en énergie, la consolidation du stockage améliore l’utilisation de la mémoire tout en réduisant la consommation d’énergie. L’utilisation de disques SSD haute vitesse est encore réservée aux seules applications qui nécessitent une réponse instantanée.

Enfin et surtout, si les salles informatiques sous-utilisées pouvaient être regroupées en un seul endroit, l’opérateur réaliserait de grandes économies en partageant les systèmes de refroidissement et de sauvegarde pour supporter les charges, en plus des économies immobilières.

La demande d’électricité des DataCenters a crue légèrement au cours des cinq dernières années, en partie en raison d’un changement vers des installations «hyperscales», qui sont plus efficaces grâce à une architecture informatique organisée et uniforme qui peut facilement atteindre des centaines de milliers de serveurs.

En moyenne, un serveur dans un hyperscale remplace 3,75 serveurs dans un DataCenter conventionnel. Dans un rapport datant de 2016, le Lawrence Berkeley National Laboratory a estimé que la consommation d’énergie chuterait d’un quart si 80% des serveurs des petits DataCenters étaient transférés dans des installations hyperscales. Les hyperscales représentent déjà 20% de la consommation électrique des DataCenters dans le monde et leur déploiement d’ici 2025, fera qu’ils en consommeront près de la moitié, selon l’AIE.

Mais les serveurs bénéficient des progrès des microprocesseurs de plus en plus performants et il faut donc apprendre à les gérer efficacement.

Gérez efficacement la consommation d’énergie du processeur

Plus de 50% de la puissance requise pour faire fonctionner un serveur est utilisée par l’unité centrale de traitement (CPU). Les fabricants de puces développent des chipsets de plus en plus économes en énergie et la technologie multicœur permet le traitement de charges plus élevées en utilisant moins d’énergie.

D’autres options pour réduire la consommation d’énergie du processeur sont également disponibles. La plupart des processeurs disposent de fonctionnalités de gestion de l’alimentation qui optimisent la

consommation d’énergie en basculant dynamiquement entre plusieurs états de performances en fonction de l’utilisation. En augmentant dynamiquement la tension et la fréquence du processeur en dehors des tâches de performance de pointe, le processeur peut minimiser le gaspillage d’énergie.

Une telle gestion adaptative de l’alimentation réduit la consommation d’énergie sans compromettre la capacité de traitement. Si un CPU fonctionne presque toujours à sa capacité maximale, cette fonctionnalité n’offrirait que peu d’avantages, mais elle peut produire des économies importantes lorsque l’utilisation du CPU est variable.

Ces informations très importantes du mode de fonctionnement des processeurs et donc des serveurs permettront de mieux gérer l’alimentation électrique nécessaire au DataCenter.

En savoir plus : https://new.abb.com/fr/datacenters

Share:

1 thought on “Augmenter l’efficacité des DataCenters : Consolider les serveurs, le stockage et les DataCenters

Comments are closed.