Augmenter l’efficacité du datacenter : Conclusion & Synthèse

Voici qu’arrive la fin de la « SAGA » DataCenter (en 10 épisodes) proposée par ABB, et qui a largement retenu votre attention, avec ce dixième et dernier épisode.

Episode précédent (cliquer ici)

Episode 10 : Conclusion & Synthèse

Conclusion

Les DataCenters consomment entre 3 et 6 % de l’électricité mondiale selon les études. Avec plus de 416 térawattheures d’électricité par an, les DataCenters actuels soutiennent un secteur des technologies de l’information et des communications en pleine croissance, avec une empreinte carbone comparable à celle de l’industrie aéronautique. Si l’utilisation intensive de la cryptographie et les progrès de la technologie 5G gagnent en popularité comme prévu, la consommation d’énergie augmentera automatiquement.

Pour gérer cette hausse attendue, les DataCenters doivent devenir plus efficaces sur le plan énergétique et améliorer leur efficacité informatique.

En effet la lutte contre le gaspillage informatique semble très prometteuse car l’utilisation optimale des ressources, grâce à de meilleurs matériels et logiciels, permet non seulement de réduire la consommation d’énergie, mais aussi d’augmenter la puissance de calcul réelle de l’installation, un facteur souvent négligé dans la course aux meilleurs chiffres de PUE. Mais on ne peut maîtriser que ce que l’on mesure, et minimiser les équipements informatiques inactifs devient primordial !

Un autre domaine prometteur est la mise au point de l’infrastructure de refroidissement.

Alors que l’industrie poursuit sa marche vers une plus grande densité de baies, l’avenir pourrait bien impliquer de plus en plus les technologies de refroidissement par liquide. En attendant, une simple réorganisation des équipements et une meilleure gestion des installations pour tirer parti de la plus grande tolérance des équipements modernes aux nouvelles températures relevées peuvent améliorer considérablement le refroidissement des DataCenters, sans nouvel investissement en matériel.

Les progrès en matière d’alimentation et de protections électriques associés à des onduleurs souvent modulaires, avec de très haut rendements et à des équipements informatiques capables de fonctionner à des tensions plus élevées, aideront les DataCenters à réduire leur consommation d’énergie.

Enfin et à la faveur des systèmes de pilotages convergés, où toutes les données des différents équipements (quelle qu’en soit la marque et l’utilisation) sont traitées, ils pourront également gérer l’énergie plus efficacement, avec l’adoption généralisée dans les technologies de réseaux intelligents et de sources renouvelables pour produire sur place de l’électricité et assurer, grâce à l’introduction progressive des avancées en termes d’Intelligence Artificielle, un suivi et une maintenance prédictive de pointe.

Nous nous dirigerons, alors, vers un avenir où les DataCenters ne seront plus seulement des consommateurs, mais aussi des contributeurs aux réseaux électriques soucieux de leur environnement.

En savoir plus : https://new.abb.com/fr/datacenters

Share: