Le nouveau datacenter de LCL à Alost est le premier à obtenir la certification construction Tier III de l’Uptime Institute en Belgique

Un investissement de quelque 15,5 M€ dans la région d’Alost

Lire également : “ENGIE Solutions a cédé son datacenter belge de Gembloux à LCL

L’entreprise de datacenters LCL a obtenu le certificat Tier III Constructed Facility de l’Uptime Institute pour son nouveau datacenter à Alost, appelé LCL Brussels-West. Cette nouvelle certification Tier s’inscrit dans les choix de LCL en matière de gestion des risques et de qualité. LCL a investi quelque 15,5 millions d’euros dans ce tout nouveau datacenter. L’Uptime Institute est une référence internationale en matière de certification de datacenter, et LCL est le seul datacenter belge à avoir obtenu une double certification : pour la conception ainsi que pour la construction (facility). Concrètement, cela offre aux clients la certitude que la conception a également été appliquée dans la construction.

Le spécialiste des centres de données LCL dispose de cinq centres de données en Belgique : Alost (LCL Brussels-West), Anvers (LCL Antwerp), Diegem (LCL Brussels-East), Huizingen (LCL Brussels-South) et Gembloux (LCL Wallonia One). Dans le cadre des projets ambitieux de LCL, l’entreprise étend en permanence son espace de datacenter. Il s’agit du deuxième centre de données mis en service à Alost et il y a encore de l’espace pour de futurs agrandissements.

« LCL donne le ton en matière de centres de données en Belgique », explique Abdellah Mahlous, Operations Manager chez LCL. « C’est l’un des engagements que nous avons pris lorsque nous avons défini notre stratégie. Toute notre équipe a travaillé dur, en période de pandémie, avec des exigences de sécurité supplémentaires. Les tests requis pour le certificat de construction Tier III de l’Uptime Institute ont nécessité l’intervention simultanée de 20 de nos collaborateurs, en combinaison avec une installation de caméras. Cela s’est avéré possible parce que nous disposons des profils adéquats en interne. Nous mettons l’accent sur des services de qualité pour nos centres de données. C’est pourquoi nous disposons de la plus grande équipe du secteur. L’achèvement final de ce nouveau centre de données, y compris la Certification Tier, est une prouesse (supplémentaire) pour cette équipe dévouée. Nous sommes tous fiers et satisfaits de cette réalisation commune. Tout est prêt pour les premiers clients ! »

Double certification par l’Uptime Institute : une première en Belgique

L’Uptime Institute travaille en deux étapes pour avoir la meilleure vision possible de la manière dont un datacenter est construit : d’abord la conception et ensuite la construction. La conception du datacenter d’Alost avait déjà reçu un certificat Tier III de l’Uptime Institute en 2019. Pour ce faire, l’ensemble de la conception, y compris tous les calculs nécessaires, avait été vérifié pour s’assurer de sa conformité aux exigences Tier III de l’Uptime Institute. Puis est venue la construction proprement dite du datacenter. Pour cette deuxième certification, l’Uptime Institute a vérifié si la conception était totalement respectée.

Sous la direction de l’Uptime Institute, LCL a effectué les tests nécessaires pour prouver que les capacités mentionnées dans les plans sont bien présentes. À cette fin, des bancs de charge ont été installés pour simuler une consommation électrique et des sources de chaleur comparables à celles des baies de serveurs. Cela a permis de vérifier si le système de refroidissement pouvait faire face à la chaleur produite. Cependant, le plus grand défi a été de prouver que cette charge pouvait rester sous tension à tout moment pendant tous les scénarios de défaillance définis par l’Uptime Institute. Après de nombreux tests, le datacenter d’Alost a obtenu le certificat de construction Tier III de l’Uptime Institute.

LCL est la première entreprise belge à recevoir cette double certification de l’Uptime Institute. La classification Tier III correspond à une infrastructure “maintenable de manière compétitive”. Cela signifie que chaque composant peut faire l’objet d’une maintenance tandis que le centre de données continue à fonctionner.

« L’Uptime Institute est la référence en matière de certification des centres de données », affirme Laurens van Reijen, Managing Director de LCL. « Il applique des conditions plus strictes que les autres organisations. Il est également à l’origine de l’élaboration de la norme Tier. En outre, l’Uptime Institute a le plus d’expérience dans des secteurs où la redondance est encore plus importante que la moyenne, comme la finance et les assurances. Nous sommes fiers d’avoir obtenu la Tier Certification of Constructed Facility, étant donné qu’environ 80% des centres de données européens certifiés par l’Uptime Institute ne possèdent que le certificat de conception. Cela signifie que les clients des centres de données de LCL peuvent avoir la certitude que notre centre de données est construit tel qu’il a été conçu. Nous sommes donc d’autant plus fiers d’avoir obtenu ces deux certifications.»

« La certification Tier témoigne d’un niveau supérieur de dévouement et de qualité pour un centre de données et la manière dont il opère », explique Ali Moinuddin, Managing Director Europe de l’Uptime Institute. « Nous sommes ravis d’avoir travaillé avec LCL à la Tier Certification of Design et à la Tier Certification of Constructed Facility. Cela prouve que le datacenter a été vérifié, qu’il résiste aux défis du monde réel et qu’il répond aux exigences de l’organisation. Au vu des évaluations spécifiques que nous menons au niveau des composants et des performances, ainsi qu’à un contrôle extrêmement approfondi et impartial du site, peu de programmes peuvent égaler le calibre d’évaluation offert par l’Uptime Institute. »

Un investissement de 15,5 millions d’euros

LCL a réservé 15,5 millions d’euros pour la construction du datacenter LCL Brussels-West. Ce montant comprend également l’achat du terrain adjacent en vue d’une future expansion. Avec ses deux datacenters, LCL Brussels-West couvre aujourd’hui une surface d’environ 1950 m², soit près de trois fois l’espace de datacenter déjà disponible sur place.

La certification dans le cadre de la vision d’entreprise de LCL

LCL a toujours attaché une grande importance à la certification. Outre la certification Tier III de l’Uptime Institute, d’autres éléments démontrent la qualité et le caractère distinctif des centres de données de LCL. Ainsi, le datacenter d’Alost est également conforme aux normes ISO 45001, ISO 14001, ISO 27001, ISO 9001, ISAE 3000 et ISAE 3402 type II. Ces certificats et rapports portent respectivement sur les efforts déployés dans le domaine de la sécurité, de la législation environnementale, de la protection de l’information, de la fiabilité et de la qualité, de la gestion des risques opérationnels et des processus financiers structurés. Ces certifications montrent que LCL met tout en œuvre pour maîtriser les risques.

« LCL est synonyme de continuité, de stabilité et de confiance », conclut Laurens van Reijen. « L’obtention des certificats nécessaires démontre notre qualité, ce qui constitue la base de ces valeurs fondamentales. Nous avons choisi d’offrir des services de qualité. Ce n’est donc pas un hasard si nous sommes l’un des trois premiers centres de données de Belgique. Nous y consacrons beaucoup d’efforts et d’importants investissements – dans le cas présent, 15,5 millions d’euros. C’est ainsi que nous faisons la différence. »

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste