Microsoft pourrait investir 2 milliards $ dans un campus hyperscale à Hyderabad, Inde

La rumeur enfle en Inde, portée par un rapport du Business Standard : Microsoft serrait sur le point de construire le plus grand campus de datacenter d’Inde, à Hyderabad, dans l’état régional de Telangana.

Ce qui surprend dans cette rumeur, c’est le montant que Microsoft serait prêt à investir : 2 milliards de dollars !

En effet, la somme paraît extravagante, à la fois pour l’Inde où les coûts de construction sont nettement inférieurs à ceux pratiqués en Occident. Les projets d’investissements dans des datacenters de type cloud ou colocation en Inde se situent plutôt dans la tranche 100 à 200 millions de dollars. Mais aussi par rapport aux pratiques de Microsoft, qui a l’habitude d’investir environ 1 milliard de dollars dans la construction de trois datacenters hyperscale assez proches les uns des autres, pour l’ouverture d’une région de cloud Azure.

Microsoft ne cache pas ses ambitions dans le datacenter (lire “Microsoft pourrait construire 50 à 100 nouveaux datacenters chaque année“). Une stratégie destinée à suivre le rythme de la demande, actuellement supérieur à celui de la construction. Alors pourquoi pas un investissement de cette taille dans un sous-continent au potentiel gigantesque ?

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste