Ce que vous avez peut-être raté durant les vacances… L’eau et la canicule, explosion chez Google, hydrogène chez Microsoft…

Rappel sur l’actu datacenter de ces vacances, et les informations que vous avez pu rater dans une actualité particulièrement riche.

La Hollande face à la consommation d’eau des DC de Microsoft

En tête, très largement, des actus de l’été, les révélations sur les dérives de la consommation d’eau des datacenters de Microsoft en Hollande :

La Hollande soumise aux pénuries découvre que les DC de Microsoft ont consommé 84 millions de litres d’eau potable

L’information, révélée en France par DCmag et largement reprise depuis par la presse de tout bord, vient rappeler que la consommation d’eau dans les datacenters devient un sujet stratégique, au me titre que la consommation d’éléctricité, et le WUE (Water Usage Effectiveness) un indicateur bientôt aussi important que le PUE pour l’énergie.

La révélation des pratiques de Microsoft, bien au-delà de ses engagements, est intervenue quelques jours après la publication de l’engagement des grands acteurs européens du datacenter à réduire leur consommation d’eau, c’est un peu dérangeant…

Les opérateurs de datacenters européens s’engagent à réduire leur consommation d’eau

La canicule a mis les datacenters de Londres à la peine

Il a fait chaud, très chaud à Londres, en juillet, où des records de chaleur ont été battus, ce qui a entraîné la défaillance de systèmes de climatisations, dont celui d’un datacenter de Google, également chez Oracle Cloud.

La canicule a eu raison du refroidissement d’un datacenter de Google à Londres (et d’Oracle Cloud)

Cette problématique a été l’occasion de pointer une pratique d’arrosage…

La fausse bonne idée des datacenters britanniques pour refroidir les unités de climatisation

Explosion dans un DC de Google

Le monde a tremblé après qu’une explosion électrique, un arc électrique dans une sous-station, dans l’un des plus grands datacenters de Google, dans l’Iowa, qui a fait trois blessés, a généré des pannes sur plusieurs services de Google.

Une explosion dans un datacenter de Google

L’explosion, largement qualifiée d’incendie par la presse mais qui n’en pas été un, vient rappeler que les datacenters dans des usines électriques soumises à des risques inhérents à certains de ses composants, et que la sécurité y est stratégique.

Microsoft et l’hydrogène

Alors que certaines voix commencent à s’élever contre l’hydrogène, ses risques et la réalité de ses usages, Microsoft a testé chez l’un de ses fournisseurs l’hydrogène en secours.

Tribune – Microsoft teste, mais ne déploie pas, encore, l’hydrogène en secours sur ses datacenters

L’avenir énergétique du datacenter est certainement l’un des grands débats actuels. Mais il faut raison garder. La presse a largement annoncé que Microsoft a adopté l’hydrogène. Mais il ne s’agit que d’un test, et surtout pas en situation dans un datacenter…

Amazon confirme la place stratégique des datacenters

Simple chronique, vous avez accordé beaucoup d’attention à cet article sur la stratégie d’Amazon.

Amazon veut moins d’entrepôts mais plus de datacenters

Share: